Rechercher

Quels sont les 3 différents types d'argiles en Céramique et comment les reconnaitre?

Vous avez sûrement remarqué que chaque poterie, chaque pièce, ne se ressemble pas ! Cela est dû à plusieurs paramètres : la technique de fabrication, la technique de décor (émail, engobe, etc.), mais aussi et surtout : le type d'argile utilisé !


Dans cet article, je vous explique brièvement les 3 différents types de terres que l'on utilise principalement en céramique ! Vous allez voir, ce n'est pas très compliqué. Vous arriverez peut-être même assez facilement à les distinguer !

Mais d'abord, l'argile, c'est quoi?


L'argile, c'est une sorte de terre glaise, que l'on trouve à l'état naturel. Vous en avez déjà croisé dans des terrains humides ! Elle est généralement plus collante que de la terre de jardinage. Elle se compose de plus de silice et de feldspaths qu'une terre classique. Pour comprendre ce que je vais vous expliquer, il faut imaginer que l'argile se compose de plein de petites plaquettes superposées et liées les unes aux autres, ce qui lui donne sa plasticité.

______________________


Quels sont les 3 différents types d'argile ?


LA FAÏENCE



Elle peut être "rouge", "blanche" ou "noire" de nature.


C'est celle que l'on utilise traditionnellement en France pour les pots de jardin (vous savez, ces pots couleur terracota).



C'est une terre dite "de basse température" : on ne la cuit pas plus haut que 1 100°C (oui, je vous l'accorde, c'est quand même bien chaud !), sinon, elle fond pendant la cuisson et fait une grosse flaque d'argile qui vient franchement abîmer votre four chéri !


Pendant la cuisson, les plaquettes d'argile dont je vous parlais plus haut se resserrent. Mais comme on ne peut pas la cuire plus haut, elles ne se resserrent pas suffisamment pour rendre la pièce imperméable : il reste de l'air entre les plaquettes, la poterie est donc poreuse (c'est pourquoi il faut l'émailler si l'on veut lui conférer une fonction alimentaire).



Comment reconnaître de la faïence ?


- Il y a de grandes chances qu'une pièce de couleur terracota soit en faïence (mais pas que)


- Elle est poreuse. Donc si c'est une pièce utilitaire, elle sera obligatoirement émaillée (je vous laisse aller lire l'article sur l'émail si vous n'êtes pas familiarisés avec le terme). Si vous mettez une goutte d'eau sur un endroit de la terre brute (non émaillée), elle sera quasi instantanément absorbée par celle-ci! C'est donc de la faïence ! Si vous avez un vase en faïence mal émaillé, il ne sera pas possible d'y laisser des fleurs : le vase suintera dessous...



Les propriétés techniques de la faïence : c'est donc une terre basse température, elle est plutôt simple à tourner et se déforme très peu pendant la cuisson. Elle a un faible retrait.



_____________



LE GRES


Le grès est une terre dite "de haute température". On le cuit entre 1 250°C et 1 300°C.

C'est une terre souvent appréciée pour le caractère "brut" qu'elle dégage, quellque soit son origine, sa couleur. Le grès peut être beige, roux, noir, blanc, porcelainique, ocre, rose, bref... on en trouve vraiment de toutes les couleurs à l'état naturel (sans rajout de colorants). Le grès offre de multiples possibilités en terme de couleurs, de textures, mais aussi en terme de fabrication. C'est une terre très plastique, qui est très appréciée par les céramistes. Elle est très agréable à travailler, et offre beaucoup de possibilités.


Comme c'est une terre haute température, au moment de la cuisson, les plaquettes d'argile se resserrent et laissent peu d'air entre elles. Du coup, la majorité des grès sont imperméables après cuisson (il existe des exceptions). Pour tester cette imperméabilité, il suffit de mettre de l'eau dans un récipient non émaillé et d'attendre. Si la pièce fuit, c'est que ce grès n'est pas totalement imperméable. Par mesure de précaution, lorsqu'il s'agit de céramique alimentaire, il est encore une fois préférable d'émailler les parties en contact avec les aliments.


Comment reconnaître du grès ?


Le grès est donc moins poreux que la faïence. On peut faire le test de la goutte d'eau sur tesson cuit nu. Si la terre n'absorbe pas instantanément l'eau, c'est probablement que c'est du grès OU DE LA PORCELAINE! Gardez en tête que le grès peut avoir de multiples couleurs. Mais il y a peu de chances qu'il soit aussi blanc que la porcelaine! Imaginez-vous la couleur blanche des assiettes en porcelaine de vos grands-mères pour avoir une idée!

*on reconnaît surtout une terre sur un tesson cuit et nu : regardez SOUS la pièce, c'est souvent là qu'apparaît la vraie nature de la terre.


Et en pratique ?


Le grès est une terre donc haute température, qui est souvent facile à façonner. Selon les grès, vous obtenez des coloris différents et des coefficients de retraits différents également ! Il y a vraiment une très grande variété de grès disponibles à travailler !


_________________________


LA PORCELAINE

Très convoitée pour sa blancheur, elle fait partie des terres "hautes températures", c'est à dit que l'on peut la cuire entre 1 280°C et 1 300°C. C'est une terre très riche en Kaolin (ce qui lui confère sa couleur blanche).


Les plaquettes d'argile qui la composent se resserrent tellement pendant la cuisson, qu'elle devient alors une terre non-poreuse et surtout très solide! C'est d'ailleurs pour ça qu'on peut la travailler aussi finement, contrairement à la faïence, par exemple.


Comment reconnaître la porcelaine?

On la reconnaît surtout à sa couleur d'un blanc pur. (c'est ce que j'adore chez elle!) Elle est imperméable (cf test de la goutte d'eau ci-dessus, je vais pas le réécrire 1000 fois parce que je pense que vous avez compris!). C'est une terre qu'il est possible de travailler très finement, comme je vous l'ai expliqué juste au-dessus! Du coup, parfois, les parois d'une pièce sont si fines, qu'elles sont translucides! Alors essayez de mettre votre tasse à la lumière : si vous voyez l'ombre de votre main à travers, il est certain qu'elle est en porcelaine. Si la lumière ne passe pas, soit ce n'est pas de la porcelaine, soit la porcelaine est travaillée plus épaisse.



Techniquement

La porcelaine est généralement une argile plus complexe et plus capricieuse à travailler que les autres. Elle a une texture plus "chewing gum". Elle a un coefficient de retrait au séchage et à la cuisson assez important, les risques de fissures (notamment aux collages) peuvent être fréquents! Elle se déforme également plus aisément que d'autres terres!


_________________________


Un petit plus


Allez, vous arrivez maintenant à comprendre les différences entre ces 3 types d'argiles!

MAIS, parfois, un détail peut vous induire en erreur, et j'aimerais que vous deveniez des spécialistes, alors je vous en parle ici : LA CHAMOTTE !


La chamotte, c'est des fines particules d'argiles cuites rajoutées dans l'argile crue. En gros, ça donne un effet "granuleux", "sableux" à la terre. La chamotte peut être épaisse, moyenne, fine, voire "invisible". Elle aide beaucoup le potier car grâce à elle, l'argile est structuré (la chamotte maintient les plaquettes entre elles) et c'est plus simple à coller, à malléer!

Mais alors, quelle terre est chamottée?

TOUTES LES TERRES PEUVENT AVOIR DE LA CHAMOTTE! Il est plutôt commun d'en retrouver dans du grès, mais en réalité, toutes les argiles peuvent être chamottés!



Quelle argile choisir quand on débute? --et même lorsqu'on ne débute pas


Le choix de l'argile se fait par affinité avec la texture, la couleur, etc. Mais aussi en fonction de la technique de fabrication que l'on utilise. Il y a des terres qui se prêtent par exemple plus à la sculpture qu'au tournage.


Ce que je vous conseille, c'est d'en discuter avec les fournisseurs (vous pouvez les contacter même en tant que particuliers). Ils sauront comment vous orienter en fonction de votre pratique et en fonction du rendu souhaité!


Voilà, c'est tout pour moi aujourd'hui! Je pensais écrire un article court mais au final je me suis laissée entraînée par mon clavier d'ordinateur.

J'espère que vous aurez appris plein de choses sur l'argile et qu'au fur et à mesure, vous deviendrez des as en matière de reconnaissance de terres! Ça vient avec l'expérience, ne vous inquiétez pas! N'hésitez pas à demander aux potiers que vous rencontrer quel est l'argile utilisée pour ses pièces ; en général, on aime bien expliquer :)!


Voilà quelques créateurs avec leurs différentes argiles pour vous exercer à reconnaître les terres:

(je vous en met 3 de chaque)

Faïence : Marie Delafosse, Jade Annequin, Odile Culas-Bonnin

Grès : Cécile Guillou, Fanny Male, Marine Bossu

Porcelaine : Sandrine Baillon, Les Petites porcelaines, Alice Fougeret


Je vous souhaite une belle journée, soirée, ou quelque moment joyeux de la journée!


À très vite!


Photos : <a href="https://fr.freepik.com/photos/artisanat">Artisanat photo créé par freepik - fr.freepik.com</a> / <a href="https://fr.freepik.com/photos/artisanat">Artisanat photo créé par freepik - fr.freepik.com</a>